Blog

A Reykjavík, dans les pas d’Erlendur Sveinsson

Le samedi 24 novembre 1956, Sveinn quitta la métairie de Bakkasel située au fond du fjord d’Eskifjörður, avec ses deux fils, Bergur, 8 ans, et Erlendur, 10 ans. L’hiver approchait, il fallait rentrer les moutons. Le temps était dégagé. Mais comme souvent en ces contrées proches du cercle polaire, la météo est changeante. Une tempête s’abattit sans prévenir et engloutit tout, paysages et humains. Sveinn fut séparé de ses fils et parvint à rejoindre la ferme, plus mort que vivant. On retrouva Erlendur enseveli sous une épaisse couche de neige en état d’hypothermie, mais Bergur, jamais.

Cette tragédie originelle a façonné la vie de celui qui allait par la suite devenir commissaire à la police criminelle de Reykjavik, Erlendur Sveinsson, sous la plume de l’écrivain islandais Arnaldur Indriðason. Un commissaire taciturne et dépressif qui va traîner son mal de vivre et sa culpabilité – « Bergur méritait tout autant que lui d’être sauvé » – au fil d’une douzaine de romans.

A 2

Lire la suite

Les roses de la nuit – le résumé

Le 3 octobre 2019, le deuxième roman de la série Erlendur, Les roses de la nuit (Dauđarósir) sort au éditions Métailié, grâce à la traduction d'Eric Boury. Ainsi, tous les volumes de cette série seront désormais disponibles en français.

 

La vengeance des victimes.

Elle est condamnée, il l’aime, elle l’entraîne dans sa vengeance mortelle.

Editions metailie com roses de la nuit 195x300 2x

Lire la suite

Askja, le 2ème volume de la série islandaise de Ian Manook

Askja, le deuxième volume de la série islandaise de Ian Manook, paraîtra le 2 octobre 2019, chez Albin Michel.

Dans ce deuxième tome, on retrouve Kornélius, le flic islandais passionné de folklore et qui doit de l’argent à la mafia lituanienne. Il enquête sur le meurtre d'une jeune femme dont le corps a disparu. Le suspect est un vieil homme marginal et amnésique. Une affaire complexe avec pour toile de fond l'Islande sauvage et désertique.

A noter que Heimaey, le premier roman de la série, sort chez Le livre de poche, le 25 septembre.

La Falaise (Hamarinn) – Un polar venu d’Islande

Les séries venues du Nord ont imposé un renouveau récent, en particulier dans le genre policier, mais pas seulement. Après des productions danoises, suédoises, norvégiennes, voici une fiction islandaise qui vient confirmer (s’il en était besoin) la bonne santé de la création télévisuelle dans cette partie de la planète TV. Pour les amateurs de polars, La Falaise (Hamarinn), mini-série en quatre épisodes, trouve un écho dans les romans d’Arnaldur Indriðason qui a réussi à imposer son nom et son style avec des titres comme La Cité des Jarres, La Femme en Vert ou encore L’Homme du Lac. On retrouve ce mélange de mystère, de lenteur et d’espaces ouverts avec lesquels les hommes ont appris à composer sur ce territoire insulaire et dépeuplé.

Hamarinn01 tm

Lire la suite

Le prix Goutte de sang 2019.

Le traducteur Jean-Christophe Salaün, grâce à qui, les lecteurs francophones peuvent se régaler de nombre de romans islandais, signale que le prix Goutte de sang 2019 a été attribué, pour la deuxième fois, à Lilja Sigurðardóttir, pour Svik. L’autrice avait déjà reçu ce prestigieux prix, l’an dernier pour Búrið (La cage) Le prix Goutte de sang,  Blóðdropinn , récompense, chaque année, le meilleur polar islandais. Jean-Christophe Salaün est en train de terminer la traduction de Svik, qui sera publié en français sous le titre de Trahisons.

64998722 2513277298696622 5577117206833004544 n

BRAVO LILJA !

Hidden Iceland, la nouvelle série de Ragnar Jónasson

Après Dark Iceland, voici Hidden Iceland !

Par Karine Wilder, www.journaldemontreal.com, 26 mai 2019

 

L’écrivain islandais Ragnar Jónasson nous propose une nouvelle série dont l’héroïne a déjà presque atteint l’âge de la retraite. À découvrir sans tarder !

Ayant commencé très jeune à lire des polars, Ragnar Jónasson a tenu à partager son petit plaisir coupable avec d’autres... en traduisant de l’anglais vers l’islandais 14 romans d’Agatha Christie ! « C’est un exercice qui m’a beaucoup aidé par la suite, parce qu’il m’a donné courage et confiance pour écrire mes propres livres », explique l’auteur, qu’on a récemment pu joindre au téléphone chez lui, à Reykjavik.

En 2009, il a ainsi entamé la série Dark Iceland, dont quatre tomes ont déjà été traduits en français (Snjór, Mörk, Nátt et Sótt). Eh oui, l’Islande a beau être le pays le moins dangereux au monde, ça ne l’empêche pas d’être parfois le théâtre de tragiques événements ! « Pour moi, il n’y avait de toute façon pas d’autre option possible, car l’Islande est l’endroit que je connais le mieux », souligne-t-il. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Ari Thór, le héros de cette série, a été affecté au commissariat de Siglufjörður, la ville la plus au nord de l’île : dans sa jeunesse, Ragnar Jónasson y a passé de merveilleux étés !

La dame de Reykjavik, son nouveau polar, ne nous permettra cependant pas de retrouver Ari Thór. Et c’est un peu normal, puisqu’il s’agit là du premier opus d’une tout autre série, qui s’intitule cette fois Hidden Iceland. « L’héroïne de cette série s’appelle Hulda, un prénom qui veut dire en islandais “la femme cachée” (hidden woman), précise Ragnar Jónasson. De fait, Hulda a beaucoup de secrets, cache plein de choses, et je vais raconter son histoire dans trois livres. Dans le premier, qui vient de paraître, elle a 64 ans. Avec les deux autres, on remontera le temps et elle aura d’abord la cinquantaine, puis la quarantaine. »

Lire la suite

Un thriller islandais au festival de Cannes

Un film islandais, aux allures de thriller, est présenté lors de la semaine internationale de la critique, au festival de Cannes.

A White, White Day (Hvítur, hvítur dagur), de Hlynur Pálmason.

Avec : Ingvar Eggert Sigurðsson, Ída Mekkín Hlynsdóttir, Hilmir Snær Guðnason…

Durée : 109 mn

2986745 jpg r 1280 720 f jpg q x xxyxx

Synopsis :

Dans une petite ville perdue d’Islande, un commissaire de police en congé soupçonne un homme du coin d’avoir eu une aventure avec sa femme décédée dans un tragique accident deux ans plus tôt. Sa recherche de la vérité tourne à l’obsession. Celle-ci s’intensifie et le mène inévitablement à se mettre en danger, lui et ses proches. Une histoire de deuil, de vengeance et d’amour inconditionnel.

Lire la suite

Temps glaciaires (Fred Vargas)

TEMPS GLACIAIRES

Fred Vargas

51gl7ixnsvl sy346 M02290120332 large ♦♦♦♦♦♦

  • Editions Flammarion, mars 2015.

  • J’ai lu n°11267, avril 2016.

Lire la suite

Heimaey

 HEIMAEY

Ian Manook

515d5oqciyl sx342 bo1 204 203 200 9782253260226 475x500 1 ♦♦♦♦♦♦

  • Albin Michel, 2018
  • Le livre de poche, n°35541, octobre 2019

Lire la suite

A la grâce des hommes

 

A LA GRACE DES HOMMES (Burial Rites)

Hannah Kent - 2013

41g1uw nxrl sx210 9782266253864ori ♦♦♦♦♦♦

Burial Rites (traduction de l’anglais de Karine Reignier-Guerre)

  • Presses de la cité, 2014
  • Pocket n° 16125, 2016

Lire la suite

Le grand ménage du tueur à gages

LE GRAND MÉNAGE DU TUEUR À GAGES

(The Hitman’s guide to Housecleaning)

Hallgrímur Helgason – 2008

51bvp298snl sx210 9782266258890fs ♦♦♦♦♦♦

traduction de l’anglais de Jean-Christophe Salaün

  • Presses de la cité, 2014
  • Pocket n° 16394, 2015

    

 

Lire la suite

Succion (Sogið) d’Yrsa Sigurðardóttir

 SUCCION (Sogið)

Yrsa Sigurðardóttir

9782330121600 ♦♦♦♦♦

Lire la suite

Trapped, une deuxième saison peu convaincante

Fort du joli succès de la première saison, France 2 avait programmé cette deuxième saison de Trapped, cinq lundis de suite, en première partie de soirée, à raison de deux épisodes par soir. Mais devant le nombre trop faible de téléspectateurs, la chaîne à précipiter les choses, en diffusant les quatre derniers épisodes, le même soir, à partir de 22h30. Certes l’audience n’est pas systématiquement un gage de qualité, mais ce peut être un indicateur.

J’avais été séduit par la première saison (voir Trapped : une belle réussite), dirigée par un réalisateur désormais reconnu par les spécialistes, Baltasar Kormákur. Mais, ce deuxième opus ne m’a pas convaincu.

4899146 jpg r 640 360 f jpg q x xxyxx

Lire la suite

A l’occasion du festival Quais du polar de Lyon

A l’occasion de la 15ème édition du Quais du polar, de Lyon (une institution), plusieurs articles ont été écrits, d’autant que le polar nordique a été mis à l’honneur.

 

D’autre part, j’ai appris, de Ian Manook lui-même (un auteur très chaleureux et sympathique), que son roman Heimaey (voir Autres romans et auteurs) est le premier volet d’une trilogie qui se passe en Islande. Le deuxième tome, dont l’écriture est sur le point d’être achevée, s’appelle pour l’instant Askja, du nom de la grande caldeira du centre de l’île. Il n’est toutefois pas sûr que ce soit le titre retenu lors de la publication, à l’automne prochain.

 

Articles :

 

 

 

  • Les 40 ans des éditions Métailié, grâce à qui nous pouvons lire Arnaldur Indriðason, Árni Þórarinsson et Lilja Sigurðardóttir. Une maison chère au cœur des amateurs de Polar des glaces.

 

Les éditions Anne-Marie Métailié fêtent leurs 40 ans

Propos recueillis par Sarah Gastel, de la librairie Terre des Livres, à Lyon, à l’occasion du festival Quais du polar, de Lyon.

 

« Je n’ai pas encore lu ce qu’on écrira sur Anne-Marie, mais je sais d’avance qu’il s’agira d’un panégyrique et que les lauriers qu’on lui tressera, flatteront un peu plus mon orgueil d’appartenir à sa maison d’édition. Cela étant dit, 40 ans d’existence, ça n’est pas seulement avoir su distinguer parmi les pullulantes mauvaises herbes, quelques belles plantes comme moi… Il y a de l’économie domestique là-dedans. De petites choses comme éteindre les lumières lorsque tout le monde part déjeuner ou réutiliser les enveloppes. La passion fait vivre, certes, mais ce qui compte c’est de durer. Le reste, vous savez… »

Hannelore Cayre.

 

Vo o5ygo 400x400 Anne marie metailie

Lire la suite

Interview de Mo Malø, auteur de Qaanaaq et de Diskø

Propos recueillis par Audrey Dubreuil de la librairie Privat, à Toulouse, à l’occasion du festival Quais du polar, de Lyon.

 

Votre roman est un récit de voyage tout autant qu’un polar. Pour décrire si bien ce pays méconnu qu’est le Groenland, êtes-vous allé sur place ?

Je repousse pour l’instant ce moment, même si j’en rêve. Sur la foi d’une documentation précise et vaste, et de nombreux témoignages, j’ai voulu rendre toute la singularité de ce Groenland que nous sommes nombreux à fantasmer. La littérature a ce don de nous imprégner de l’atmosphère des pays, de leurs civilisations, bien mieux que n’importe quel voyage réel. Je voulais savoir ce que pouvait donner l’entrechoc des cultures inuits et européennes si on le secouait un peu plus, ce que le plus redoutable des climats pouvait avoir comme conséquences sur les passions ordinaires des hommes.

Lire la suite

Ragnar Jónasson – Les enquêtes de Siglufjörður.

Propos recueillis par Marie Michaud, de la librairie Gibert de Poitiers, à l’occasion de festival Quais du polar.

 

« Il ne se passe jamais rien à Siglufjörður. » Sauf dans vos romans. Pourquoi avoir choisi de situer l’action de votre cycle « Dark Iceland » (Snjór, Mörk, Nátt et Sótt) dans cette petite ville écrasée par les montagnes et quasi coupée du monde ?

Siglufjörður est le lieu où mon père a grandi et où mes grands-parents ont vécus. Aujourd’hui, nous y avons toujours une maison. Je m’y rends plusieurs fois par an, et ce depuis mon enfance. Ce village de pêcheurs calme et magnifique fait partie de mes endroits préférés. C’est un lieu idyllique, à la fois enchanteur et difficile d’accès : parfait pour situer l’intrigue de mes romans policiers ! On ne peut l’atteindre que par des tunnels creusés à même la montagne. Par ailleurs, mon grand-père avait écrit une série de livres sur l’histoire de Siglufjörður, j’étais donc ravi de perpétuer cette tradition en écrivant une série à ma manière.

Lire la suite

La possibilité d’une île… sans crime

Le Point spécial Polar, à l’occasion du festival Quais du polar 2019, par Julie Malaure.

 

Katrín Jakobsdóttir a été élue Première ministre d’Islande en 2017, à l’âge de 41 ans. Où, à la tête d’une coalition centriste, elle a redonné confiance au peuple islandais malmené depuis 2008 par des crises en rafales. Farouche pourfendeuse du globish et de l’américanisation qui menace la culture et la langue islandaises, la ministre du pays à la criminalité la plus faible au monde est aussi mordue de polar. Rencontrée à l’occasion du festival Iceland Noir, cette experte du meurtre de sang froid nous a accordé un entretien à Reykjavik.

18270485lpw 18272220 article jpg 6095704 1250x625

Lire la suite

La saison 2 de Trapped diffusée sur France 2

La série policière Trapped, réalisée, entre autre, par Baltasar Kormákur revient avec une deuxième saison. Sortie en 2018 en Islande, les dix épisodes sont diffusés tous les lundis sur France 2, à raison de deux épisodes par soir. La diffusion commence lundi 25 mars.

25689511

Lire la suite

Salon du livre : le « cosy murder »

Salon du livre : Le « cosy murder », la nouvelle tendance du polar, avec moins de sexe et de violence.

France.inter.fr, par Christine Siméone, 17 mars 2019

En poche, un livre vendu sur quatre est un polar. Le marché est à maturité selon les professionnels. Les éditeurs ont quasiment tous une section « noire ». Le polar, tout le monde s'y met. Entretien avec Marie Leroy, directrice du département littérature chez La Martinière.

Livre Paris propose, pour la seconde fois consécutive, un espace dédié aux littératures policières sous toutes leurs formes. Marie Leroy connaît très bien le secteur et a créé en 2015 pour La Martinière la collection « noire » de la maison d'édition. Entretien.

Lire la suite