Etranges rivages (Arnaldur Indriðason)

LES LIEUX

Etranges rivages 1

Etranges rivages

Quelques photos :

Le renard islandais

Fox

 

Eiskifjörður

Eskifjordur mi

Eiski

Reyðarfjörður

25564rey02

Djúpivogur

Djupivogur1

Egilsstaðir

Egilsstadir004r

 

Le barrage de Kárahnjúka

La centrale hydroélectrique de Kárahnjúka se situe sur les rivières Jökulsá á Brú et Jökulsá í Fljótsdal. Les travaux ont débuté en avril 2003 et se sont achevés en 2009. La centrale, propriété de la compagnie nationale d’électricité Landsvirkjun, alimente la fonderie d’aluminium Fjardaál à Reyðarfjörður, du géant américain Alcoa. Le complexe comporte un ensemble de cinq barrages, dont le plus grand, Kárahnjúkastífla, avec ses 198 m de haut pour une longueur de 700 m est le plus important du genre en Europe. La centrale fournit une puissance de 4600 Gwh par an. Le lac de réservoir a une surface de 5700 ha pour une capacité de 2,1 milliards de m3.

1 6

2 6

3 2

L’usine d’aluminium de Fjardaál

La construction de ce complexe suscite de nombreuses oppositions de la part des défenseurs de la nature. La création du lac de retenue a englouti l’habitat de nombreuses espèces. Des sites naturels ont été touchés comme l’asséchement des gorges d’Hafrakvammagljúfur ou la disparition de la cascade de Töfrafoss.

Les gorges d’Hafrakvammagljúfur  en 2008 et en 2010

4 1   5

6

La cascade de Töfrafoss

En outre, l’impact économique sur le tourisme est important. Les professionnels redoutent que la multiplication de ce genre d’ouvrages ne fasse fuir les touristes attirés par les grandes étendues sauvages du centre de l’île. Pour calmer ces polémiques, le gouvernement islandais a décidé la création d’une vaste zone protégée, le parc national du Vatnajökull.

 

Les Psaumes de la Passion :

Les Psaumes de la Passion (Passíusálmar) sont un recueil de 50 poèmes écrits par Hallgrímur Pétursson (1614-1674).

Hallgrímur Pétursson est un célèbre poète islandais, né en 1614 à Gröf. Il grandit à Hólar auprès de son père, sonneur de clohces et de son cousin, l’évêque du lieu. Jeune homme, il quitta l’Islande pour un périple en Europe où l’on perd sa trace. On le retrouve néanmoins au Danemark où il s’occupe de rééduquer des Islandais capturés par les pirates barbaresques. Parmi ceux-ci, il rencontre Guðriður Símonarsdóttir, dont il tomba amoureux. Le mari de celle-ci, un homme des îles Vestmann, ne fut pas capturé avec son épouse. Bientôt, Guðriður tombe enceinte du poète. Le couple regagne l’Islande et apprend la mort du mari de Guðriður. Hallgrímur et elle se marient donc et le poète assure leur subsistance comme laboureur. Sept ans après son retour en Islande, l’évêque de Skálholt, Brynjólfur Sveinsson, le nomme pasteur à Hvalsnes. L’étonnement des gens face à la nomination d’un laboureur laisse place à l’admiration face aux talents de prêcheur d’Hallgrímur. Il est ensuite nommé à Saurbær, où il sert jusqu’à sa mort, de la lèpre, en 1674. La célèbre Hallgrímskirkja de Reykjjavik, ainsi que l’église de Saurbær, portent son nom.

Passiusalmar 2

Les Psaumes de la Passion sont un recueil de 50 textes poétiques qui narrent la Passion du Christ, de son entrée au jardin de Gethsémani, jusqu’à sa mort et sa mise au tombeau. Hallgrímur commence la rédaction de son œuvre en 1656, alors qu’il est pasteur à Saurbær. Il  écrit le dernier poème en mai 1659 et la première édition des Passíusálmar est publiée sept ans plus tard en 1666.

Sign

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau