Nouvelles du nord

Les nouvelles du polar islandais: parutions, articles ...

Les roses de la nuit – le résumé

Le 3 octobre 2019, le deuxième roman de la série Erlendur, Les roses de la nuit (Dauđarósir) sort au éditions Métailié, grâce à la traduction d'Eric Boury. Ainsi, tous les volumes de cette série seront désormais disponibles en français.

 

La vengeance des victimes.

Elle est condamnée, il l’aime, elle l’entraîne dans sa vengeance mortelle.

Editions metailie com roses de la nuit 195x300 2x

Lire la suite

Askja, le 2ème volume de la série islandaise de Ian Manook

Askja, le deuxième volume de la série islandaise de Ian Manook, paraîtra le 2 octobre 2019, chez Albin Michel.

Dans ce deuxième tome, on retrouve Kornélius, le flic islandais passionné de folklore et qui doit de l’argent à la mafia lituanienne. Il enquête sur le meurtre d'une jeune femme dont le corps a disparu. Le suspect est un vieil homme marginal et amnésique. Une affaire complexe avec pour toile de fond l'Islande sauvage et désertique.

A noter que Heimaey, le premier roman de la série, sort chez Le livre de poche, le 25 septembre.

Le prix Goutte de sang 2019.

Le traducteur Jean-Christophe Salaün, grâce à qui, les lecteurs francophones peuvent se régaler de nombre de romans islandais, signale que le prix Goutte de sang 2019 a été attribué, pour la deuxième fois, à Lilja Sigurðardóttir, pour Svik. L’autrice avait déjà reçu ce prestigieux prix, l’an dernier pour Búrið (La cage) Le prix Goutte de sang,  Blóðdropinn , récompense, chaque année, le meilleur polar islandais. Jean-Christophe Salaün est en train de terminer la traduction de Svik, qui sera publié en français sous le titre de Trahisons.

64998722 2513277298696622 5577117206833004544 n

BRAVO LILJA !

Hidden Iceland, la nouvelle série de Ragnar Jónasson

Après Dark Iceland, voici Hidden Iceland !

Par Karine Wilder, www.journaldemontreal.com, 26 mai 2019

 

L’écrivain islandais Ragnar Jónasson nous propose une nouvelle série dont l’héroïne a déjà presque atteint l’âge de la retraite. À découvrir sans tarder !

Ayant commencé très jeune à lire des polars, Ragnar Jónasson a tenu à partager son petit plaisir coupable avec d’autres... en traduisant de l’anglais vers l’islandais 14 romans d’Agatha Christie ! « C’est un exercice qui m’a beaucoup aidé par la suite, parce qu’il m’a donné courage et confiance pour écrire mes propres livres », explique l’auteur, qu’on a récemment pu joindre au téléphone chez lui, à Reykjavik.

En 2009, il a ainsi entamé la série Dark Iceland, dont quatre tomes ont déjà été traduits en français (Snjór, Mörk, Nátt et Sótt). Eh oui, l’Islande a beau être le pays le moins dangereux au monde, ça ne l’empêche pas d’être parfois le théâtre de tragiques événements ! « Pour moi, il n’y avait de toute façon pas d’autre option possible, car l’Islande est l’endroit que je connais le mieux », souligne-t-il. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Ari Thór, le héros de cette série, a été affecté au commissariat de Siglufjörður, la ville la plus au nord de l’île : dans sa jeunesse, Ragnar Jónasson y a passé de merveilleux étés !

La dame de Reykjavik, son nouveau polar, ne nous permettra cependant pas de retrouver Ari Thór. Et c’est un peu normal, puisqu’il s’agit là du premier opus d’une tout autre série, qui s’intitule cette fois Hidden Iceland. « L’héroïne de cette série s’appelle Hulda, un prénom qui veut dire en islandais “la femme cachée” (hidden woman), précise Ragnar Jónasson. De fait, Hulda a beaucoup de secrets, cache plein de choses, et je vais raconter son histoire dans trois livres. Dans le premier, qui vient de paraître, elle a 64 ans. Avec les deux autres, on remontera le temps et elle aura d’abord la cinquantaine, puis la quarantaine. »

Lire la suite

Salon du livre : le « cosy murder »

Salon du livre : Le « cosy murder », la nouvelle tendance du polar, avec moins de sexe et de violence.

France.inter.fr, par Christine Siméone, 17 mars 2019

En poche, un livre vendu sur quatre est un polar. Le marché est à maturité selon les professionnels. Les éditeurs ont quasiment tous une section « noire ». Le polar, tout le monde s'y met. Entretien avec Marie Leroy, directrice du département littérature chez La Martinière.

Livre Paris propose, pour la seconde fois consécutive, un espace dédié aux littératures policières sous toutes leurs formes. Marie Leroy connaît très bien le secteur et a créé en 2015 pour La Martinière la collection « noire » de la maison d'édition. Entretien.

Lire la suite

Yrsa Sigurðardóttir, la reine des histoires de fantômes

Des histoires de fantômes: Yrsa Sigurðardóttir écrit des romans policiers avec une touche de terreur.

Article paru le 25 février 2019 dans Iceland Review.

Les polars nordiques ont balayé le monde ces dernières années. Même en Islande, un pays avec  près de deux meurtres par an, les histoires palpitantes d’assassinats et de mystères se classent en tête des listes des meilleurs ventes et sont même devenues l’une des exportations les plus populaires en matière de culture. L’une des ces auteurs de polars, Yrsa Sigurðardóttir, est connue comme étant la reine du crime.

Yyrsa003 e1551106021270

Lire la suite

Des enquêtes au Groenland

Puisque ce site est dédié aux polars des glaces, principalement d’Islande, mais aussi de l’archipel du Svalbard (Spitzberg), grâce à Monica Kristensen, pourquoi pas faire un tour sur l’immensité glacée du Groenland ? Deux auteurs français ont réalisé ce voyage.

Lire la suite

La Cage de Lilja Sigurðardóttir

La Cage, le nouveau roman de Lilja Sigurðardóttir, est publié chez Métailié, le 7 mars 2019.

 

Quatrième de couverture:

Femmes puissantes, fraudes massives, amour et dynamite : le final explosif de la trilogie Reykjavík Noir, par une étoile montante du polar islandais de plus en plus sûre de ses moyens.

Agla travaille dans la finance, accusée d’évasion de capitaux, elle a été emprisonnée et se languit d’amour pour Sonia qui l’a abandonnée. À bout, elle tente de se suicider. C’est le moment que choisit un industriel qui connaît son habileté et son flair pour lui proposer une enquête sur le stockage de l’aluminium. Agla ne peut pas résister au challenge et choisit Maria, journaliste d’investigation complexée qui est à l’origine de sa propre condamnation, pour aller sur le terrain. Apparaît alors dans la cellule voisine une très jeune femme qui sort de désintoxication et essaye d’attirer son attention.

Pendant ce temps un adolescent amoureux prépare une action d’éclat pour séduire sa petite amie. Il est aussi le fils d’un homme d’affaires mafieux ennemi intime d’Agla.

En un tour de main, sur un rythme déconcertant et séduisant, Lilja Sigurðardóttir nous initie aux trafics des matières premières et aux dessous du transport de la drogue en Islande, nous fait assister à la naissance improbable d’une histoire d’amour et nous prouve qu’une femme sexy et sûre de son intelligence retombe toujours sur ses pieds.

Un grand feu d’artifice habile et intelligent.

Lire la suite

Bilan: les parutions de 2018

Editions brochées:

01 7

 

Editions de poche:

02 5

 

L'expédition (Monica Kristensen) sort en Poche

L'expédition, le quatrième roman de la série Knut Fjeld, qui se passe dans l'archipel du Svalbard et que l'on doit à Monica Kristensen, sort en poche, chez Babel Noir, en janvier 2019.

9782330117061 1

 

Lire la suite

Une avant-première chez France Loisirs

France Loisirs a publié, en avant-première et en exclusivité, un roman de Ragnar Jónasson, La Dame de Reykjavík, avec l'autorisation des Editions de La Martinière. Il s'agit du premier opus de la série Hulda, dont le titre orirginal est Dimma.

La dame de reykjavik

 

Lire la suite

Du nouveau chez Ragnar et Stefán

C'est au tour de deux autres auteurs islandais de publier un roman, dans leur pays natal.

 

Lire la suite

Ce que savait la nuit, le nouveau polar d'Arnaldur

Tous à vos agendas : le 7 février 2019, un nouveau polar d’Arnaldur Indriðason, Ce que savait la nuit, va sortir, grâce à ces deux piliers, le traducteur Eric Boury et les éditions Métailié, sans lesquels, nous, avides lecteurs ne serions rien !

 

Il s’agit du premier tome consacré à un nouveau personnage, Konrað, un policier à la retraite. Le livre est paru en 2017 en Islande sous le titre Myrkrið veit.

 

1 6

Lire la suite

Un nouveau roman d’Yrsa Sigurðardóttir sort en Islande

Yrsa Sigurðardóttir sort un nouveau polar en Islande : Brúðan (La poupée), où l'on retrouve Huldar et Freyja.

 

Brudan frontur 500x750

Un nouveau roman d’Arnaldur sort en Islande

Arnaldur Indriðason sort un nouveau roman, ce 1er novembre, en Islande. Il s’intitule Stúlkan hjá brúnni (La fille sur le pont).

Stulkan hja brunni 72pt 500x771

C‘est, après Myrkið veit (2017), le deuxième opus qui met en scène Konráð, un policier à la retraite.

Lire la suite

Un rêve devenu réalité

Un rêve devenu réalité

Entrevue de Magnús Guðmundsson, septembre 2018, pour Icelandic Literature Center

Eric Boury a traduit une cinquantaine d’ouvrages islandais en français. Dans cette entrevue, il raconte à Magnús Guðmundsson comment l’aventure a commencé, sa fascination pour la langue islandaise, différents travaux de littérature et comment il voit le rôle du traducteur.

Eric boury a steini klippt

Lire la suite

Les Fils de la poussière : la genèse d'Indriðason

Les Fils de la poussière : la genèse d'Indriðason

Isabelle Lesniak / Chef de service Les Echos Week-End |

Métailié publie le premier roman du maître du polar islandais, paru en 1967. L'occasion de faire la connaissance du commissaire Erlendur avant qu'il ne devienne mythique, et de s'initier aux éléments qui font le succès d'un auteur traduit dans une quarantaine de langues.

Lire la suite

Deux nouveaux polars publiés en Islande

Deux nouveaux romans policiers sont en train d’être publiés en Islande.

 

  • Náttfiðrildi, de Stefán Máni.

C’est un livre, illustré par Kristínn Rögn Gunnarsdóttir, destiné aux 7 – 10 ans. Un meurtre est commis à Reykjavík et un adolescent, mentalement fragile, est accusé.

Nattfidrildi kapa   Stefan mani 1

 

  • Svik, de Lilja Sigurðardóttir

Lilja a eu l’extrême gentillesse de répondre à mes interrogations sur ce livre. Je vous livre là ses précisions :

Mon nouveau livre qui sera bientôt disponible en Islande est un thriller autonome, avec un nouvel ensemble de personnages. Il a un aspect politique et concerne une femme, qui est récemment revenue en Islande, après avoir travaillé de nombreuses années dans des régions sinistrées et des zones de conflits. Elle prend le poste de ministre de la Justice pour l’année de mandat qui reste au gouvernement. Sa première journée au pouvoir, elle fait une promesse qui aura de grandes conséquences et doit faire face à un complot dans son ministère. Alors qu’elle tente d’honorer sa promesse, elle est poursuivie par un sans-abri. Sait-il quelque chose qui peut l’aider ? Veut-il l’agresser ? Voilà la trame principale du livre.

Svik 72 500x773     Avt lilja sigurdardottir 5714

 

Présentation des deux prochaines sorties des éditions Métailié

Les quatrièmes de couverture des deux prochaines publications islandaises, tant attendues, des éditions Métailié, qu'on doit au remarquable travail de traduction d'Eric Boury: Les fils de la poussière, d'Arnaldur Indriðason et Treize jours, d'Árni Þórarinsson. Parutions le 4 octobre 2018.

Lire la suite

Les droits acquis par les éditeurs français.

Les droits, sur les romans suivants, ont été achetés par des éditeurs français. Il ne reste plus qu’à les traduire et les publier !

Merci à Patrick Maillet pour le partage de toutes ces informations.

 

Arnaldur Indriðason :

  • Dauðarósir (1998), deuxième roman de la série Erlendur.
  • Myrkrið veit (2017), premier roman de la série Konráð, un policier à la retraite.

Les droits pour ces deux romans ont été acquis par les éditions Métailié.

Daudarosir   Myrkrid veit

Lire la suite