Arctic Noir, un genre policier en expansion

Depuis de nombreuses années, le polar scandinave, appelé, en anglais, le Nordic Noir, a fait ses preuves et l’on ne compte plus les succès des auteurs suédois, danois, norvégien et islandais.

Mais depuis quelques temps, les crimes se sont déplacés davantage vers le nord, notamment au Groenland. On parle de plus en plus d’Arctic Noir.

Bien que l’expression n’existait pour qualifier ses romans, on peut affirmer que la précurseure du genre est Monica Kristensen, l’autrice norvégienne qui a créé le policier Knut Fjeld, enquêteur isolé dans l’archipel du Svalbard. On peut difficilement faire plus arctique.

La mode, aujourd’hui, est au Groenland. Côté français, Sonja Delzongle et Mo Malø ont déjà transporté leurs lecteurs sur l’immensité de l’inlandsis. Mais ce sont les écrivains danois, pays dont dépend encore le Groenland, qui ont initié le genre. C’est par manque d’œuvres traduites, que les amateurs français ne l’ont pas encore découvert. Ce manque sera bientôt comblé puisque paraîtra, le 8 janvier 2020, La Fille sans peau (voir ci-dessous), le polar de Mads Peder Nordbo. Si la mayonnaise prend avec les lecteurs français, on pourrait bien découvrir d’autres auteurs tels que Christoffer Petersen, Nina Von Staffeldt, Helle Vincentz ou Robert Zola Christensen.

Les auteurs français qui se sont frottés au Groenland, ont développé leurs histoires autour de la crise d’une société traditionnelle, plongée dans la modernité, sur fond de chômage, d’alcoolisme et de richesses minières. On trouve aussi, comme décor, la base militaire américaine de Thulé et les ravages écologiques que son fonctionnement a entrainés, sans respect pour le pays.

En sera-t-il de même lorsque le sujet est abordé par les Danois ? Réponse, en partie, début janvier.


La fille sans peau, de Mads Peder Nordbo, aux éditions Actes Sud, le 8 janvier 2020

Lire l’article sur l’auteur

Nuuk, Groenland, 2014. Une découverte sensationnelle fait frémir la petite communauté : le corps d'un viking est extrait de la glace, en parfait état de conservation. Mais le lendemain, le cadavre a disparu et on retrouve l'agent de police qui montait la garde nu et éviscéré comme un poisson. L'épouvantable procédé résonne funestement avec des affaires de meurtres non élucidées vieilles de plus de quarante ans.

A l'époque, les victimes étaient toutes des hommes soupçonnés d'abus sexuels sur leurs filles. Le journaliste Matthew Cage et la chasseuse de phoques Tupaarnaq vont s'associer pour tenter de faire la lumière sur ce dont personne n'a envie de parler. Et à Nuuk, les secrets les plus tordus sont les mieux préservés, comme figés dans la glace par un pergélisol impitoyable.

Groenland Mads Peder Nordbo