Espionnage en Islande

Les lecteurs d’Arnaldur se souviennent que le thème principal de L’homme du lac tourne autour de l’espionnage et du lac de Kleifarvatn.

Or, d’après un article du site Iceland Monitor du 8 octobre 2018, la police nationale a récemment répondu par écrit à une demande écrite du journal Morgunblaðið, visant à savoir si des puissances étrangères exerçaient des activités d’espionnage sur le sol islandais. Les autorités ont admis que de telles pratiques ont lieu en Islande, comme dans d’autres pays. Lorsqu’il leur a été demandé si la police était capable de s’occuper de ce risque, en termes de personnel et de fonds, ces mêmes autorités ont répondu qu’il était nécessaire de hiérarchiser les tâches.

1088764

Le matériel d’espionnage retrouvé dans le lac de Kleifarvatn, en 1973.