LE JEU EPISODE 14

Eva m’emmène dans le salon, et j’aperçois l’énorme reproduction d’une photo de notre mariage suspendue au-dessus de la petite statue de Bouddha sur la cheminée. Nous rions aux éclats, main dans la main sur le perron de la Fríkirkjan, l’église indépendante de Reykjavík.

– Nous n’avons pas pu fêter notre anniversaire de mariage à cause de la quarantaine, dit Eva. Mais, ce soir, j’ai réservé une table dans un restaurant très chic. Il n’y aura pas d’autres clients. Ils ouvrent uniquement pour nous.

J’ai envie de secouer la tête, de hurler non, non, non aussi fort que possible. De prendre la fuite. Mais au lieu de cela, je continue de l’écouter, incapable de faire le moindre mouvement.

– Dès le mariage, je me suis dit qu’il fallait que notre premier anniversaire soit mémorable. Je voulais t’offrir quelque chose que tu n’oublierais jamais. La preuve de l’amour que je te porte. Quelque chose qui mettrait fin à ta jalousie, une bonne fois pour toutes. Et qui nous unirait pour l’éternité.

– Qu’est-ce que… ? Comment… ?

N’arrivant pas à formuler un seul mot, je me contente de marmonner.

– Le soir où je suis allée au marché de nuit avec Alex, nous avons fait une petite balade dans le noir. Nous avons traversé le pont en bambou et nous avons longé la rivière. Alex croyait sans doute qu’il se passerait quelque chose entre nous, mais c’est là que j’ai sorti mon cutter. En l’attrapant par-derrière, j’ai passé la lame sur son cou, d’un geste rapide pour ne pas me faire asperger de sang. C’était incroyablement facile. Et en même temps tellement fou. La sensation la plus folle que j’aie jamais éprouvée.

Eva se dirige vers la cheminée et dépose un baiser sur la petite statue de Bouddha.

Rien de tel qu’un secret pour unir les gens. Eva a raison. Et elle a bel et bien su me convaincre qu’elle m’aime. À sa manière. Reste à savoir si j’ai envie de cet amour. Si j’aime encore Eva, après tout ça ? Il y a un an, je lui disais « oui », lui promettais de l’aimer pour l’éternité, pour le meilleur ou pour le pire. Mais le contrat a changé. Eva n’est pas celle que je croyais.

– J’ai tué Alex pour toi, dit-elle, le regard pétillant. Joyeux anniversaire de mariage, mon amour. Pendant tout notre voyage de noces au Laos, je n’ai cessé de réfléchir à ce que je pourrais t’offrir et, quand j’ai remarqué que tu ne supportais pas Alex, je me suis dit que ce qui te ferait le plus plaisir, c’est d’imaginer son corps pourrissant dans une tombe quelque part.

Voyant le désespoir sur mon visage, elle reprend :

– Pourquoi tu fais cette tête ? Tu devrais être aux anges ! Ce n’est que notre première année ensemble. Ce n’est que le début…

La peur n’est pas le bon mot pour décrire mon état d’esprit à cet instant. L’effroi serait plus proche. Un à un, les indices ont mené à cette conclusion que je n’aurais jamais pu imaginer. Le Jeu s’achève. À vous de choisir sa fin. Qu’est-ce que je dois faire ?

 

EPISODE 13

 

Lilja Sigurðardóttir Le Jeu