LE JEU EPISODE 9

J’ai donc interrogé l’amie d’Alex, une certaine Úa. Je n’ai pas pu m’en empêcher. Elle semblait méfiante au début, elle voulait s’assurer que je n’étais pas journaliste, mais une fois ce cap passé, elle s’est révélée très agréable. J’ai prétendu avoir connu Alex au lycée, et elle m’a raconté sa mort.

Après notre conversation téléphonique, je me demande pourquoi j’ai menti. J’aurais très bien pu dire la vérité, qu’Alex et moi avions logé dans le même hôtel au Laos pendant une dizaine de jours. La semaine précédant sa mort. Mais quelque chose me disait qu’il valait mieux me taire et, maintenant qu’Úa m’a expliqué qu’on avait égorgé Alex, je m’en félicite. Je n’ai pas envie de me mêler à cette histoire.

J’enfile des gants de vaisselle pour ramasser le courrier au pied de la porte et je fais le tri. Après avoir mis de côté les factures, qui peuvent attendre, j’aperçois une carte postale. Elle ressemble en tout point à celles que la réception de l’hôtel au Laos mettait gratuitement à disposition des clients. Celle-ci présente une belle photo du parc de l’établissement, avec la piscine dont l’eau est d’un bleu trop vif et le jardin où des palmiers ont été photoshopés. J’hésite, puis me force à la retourner.

C’est Eva qui a dû déposer cette carte postale dans le tas de courriers, car elle n’a pas de timbre. Juste un message écrit à la main :

Merveilleuse Eva,
Je t’attends chambre 203,
XXX Alex

Elle descend l’escalier au même instant, et je m’écrie :

– Pourquoi tu me fais ça ? Pourquoi tu me tortures avec ces choses dont je ne veux rien savoir ?

– Bien sûr que si, tu veux savoir, réplique Eva. Tu veux savoir qu’Alex ne flirtait pas innocemment. Derrière tout ça, c’était sérieux. Alex voulait vraiment me mettre dans son lit. Il faut que tu le saches pour ce qui va venir. Pour la suite du Jeu.

 

EPISODE 8          EPISODE 10

 

Lilja Sigurðardóttir Le Jeu