Polar et culture

Certains auteurs aiment à parsemer leurs œuvres de références culturelles : une chanson entendue à la radio, une rengaine poétique qu’un personnage à en tête ou une toile aperçue au détour d'une enquête…

Retrouvez ces références culturelles dans cette rubrique.

Les musiques de Stefán Máni

Pour compléter votre lecture et plonger dans l'atmosphère du roman, écoutez les musiques, dont Stefán Máni parsème son livre.

ATTENTION: il arrive que, pour certains morceaux de musique, apparaît le remarque source non valide. Il faut alors aller dans la rubrique Polar et culture, dans la colonne de gauche et sélectionner, parmi les articles, Les musiques de Stefán Máni et tout devrait rentrer dans l'ordre.

Bonne écoute !

Lire la suite

Les tableaux de Steinar Bragi

Dans Installation, Steinar Bragi cite deux artistes islandais et leurs œuvres: Georg Guðni et Kristin Gunnlaugsdóttir.

Lire la suite

Tableaux et musiques chez Ragnar Jónasson

Dans son roman, Snjór, Jónasson évoque des peintres islandais. Parmi eux, l’incontournable Johannes S. Kjarval, qui a déjà fait l’objet d’un article, qu’on pourra lire ici. Il cite aussi quelques morceaux musicaux.

Lire la suite

Les musiques de Monica Kristensen

Quelques langoureuses mélodies slaves animent les soirées de Barentsburg, dans Vodka, pirojki et caviar.

Lire la suite

Halldór Kiljan Laxness

Fils de cantonnier, celui qui s’appelle en réalité Halldór Guðjónsson, est né le 23 avril 1902, à Reykjavík. Alors qu’il a trois ans, sa famille quitte la capitale, pour s’installer comme fermiers, dans la ferme de Laxness, sur la route de Þingvellir. C’est de là qu’Halldór tirera son nom de plume.

09 3

Il arrête ses études avant le baccalauréat et publie son premier roman, L’enfant et la nature, à 17 ans. Il commence alors à parcourir le monde. A 21 ans, il se convertit au catholicisme et fait un séjour au monastère de Saint Maurice-de-Clervaux, au Luxembourg. C’est à cette période qu’il adopte son deuxième prénom, Kiljan, en souvenir du saint irlandais. Il envisage même de poursuivre ses études de théologie, à Rome. Il s’installe en Italie, mais renonce finalement à devenir prêtre et rompt avec la religion. Lors de son séjour en France de 1924 à 1926, il se tourne vers le dadaïsme et le surréalisme. Il part, ensuite, aux Etats-Unis, afin de tenter sa chance comme scénariste à Hollywood. C’est lors de cette étape américaine, en Californie et au Canada, en 1924-1930, qu’il se tourne vers le socialisme et rencontre l’écrivain socialiste américain, Upton Sinclair. En 1930, il rentre en Islande et se marie. Il divorce six ans plus tard et se remarie, en 1945, avec une jeune femme de 21 ans. C’est à ce moment-là qu’il fait de nombreux voyages en Union soviétique, et se rapproche du communisme, jusqu’à la rupture, en 1956. Il n’en oublie pas moins son pays, en développant un patriotisme, magnifiant le temps des épopées et des sages, qu’on retrouvera lors dans son œuvre. A la fin de sa vie, il revient vers le spirituel et adopte la philosophie taoïste ; il traduit d’ailleurs Lao-Tseu. En 1974, il prend une part active aux célébrations du 1100ème anniversaire de la colonisation de l’île. Atteint de la maladie d’Alzheimer, il est placé en maison de retraite, à Reykjavík, où il meurt, le 8 février 1998.

 

Lire la suite

Les musiques d'Arnaldur Indriðason

Comme Árni Þórarinsson le fait systématiquement, dans ces derniers ouvrages, Arnaldur Indriðason fait référence à des morceaux musicaux.

Vous pouvez désormais les écouter.

Lire la suite

Marcel Proust chez Arnaldur Indriðason (Hypothermie)

C’est en trouvant le livre Du côté de chez Swann, de Marcel Proust, ouvert sur le sol, que Maria croit avoir reçu un message de l’au-delà, de sa mère décédée.

Lire la suite

Les peintres des Anges noirs d’Ævar Örn Jósepsson

Dans Les anges noirs, Ævar Örn Jósepsson parle de deux peintres dont des toiles sont accrochées au mur: Johannes S. Kjarval et Svavar Guðnason.

Découvrez quelques-unes de leurs toiles.

Lire la suite

Les poètes d'Hiver arctique

Dans son roman, Hiver arctique, Arnaldur Indriðason cite deux grands poètes islandais: Jónas Hallgrímsson et Stein Steinarr.

Pour chaque artiste, découvrez une rapide biographie et des poèmes.

Lire la suite

Les musiques d'Árni Þórarinsson

Árni Þórarinsson truffe ses romans de nombreuses références musicales.

Vous pouvez les retrouver ci-dessous et, pourquoi pas, les écouter, le livre à la main.

Lire la suite