Les musiques de Ragnar Jónasson

Dans Sótt, Ragnar Jónasson fait référence à quelques musiques, qu'écoute Ari Þór :

 

  • Le concerto pour piano n°2 de Sergueï Rachmaninov.

  • Une chanson de la chanteuse britannique de l’époque de la seconde guerre mondiale, Vera Lynn. Le titre n’est pas précisé dans le roman, alors je vous propose sa chanson la plus célèbre : We’ll meet again.

 

Ragnar Jónasson