Les musiques de Stefán Máni

Pour compléter votre lecture et plonger dans l'atmosphère du roman, écoutez les musiques, dont Stefán Máni parsème son livre.

ATTENTION: il arrive que, pour certains morceaux de musique, apparaît le remarque source non valide. Il faut alors aller dans la rubrique Polar et culture, dans la colonne de gauche et sélectionner, parmi les articles, Les musiques de Stefán Máni et tout devrait rentrer dans l'ordre.

Bonne écoute !

Noir Karma (Svartur á leik)

Jim Morrison et The Doors:

Not to touch the Earth, 1968.

 

Riders on the storm, 1971.

 

John Lee Hooker:

I cover the waterfront, 1970.

 

America:

A horse with no name, 1971.

 

Janis Joplin:

Me & Bobby McGee, 1971.

 

ACDC:

Highway to hell, 1979.

 

Hell's bells, 1980.

Back is black, 1980.

Metallica:

Ride the lightening, 1984.

Creeping death, 1984.

Master of puppets, 1986.

Sad but true, 1991.

Enter sandman, 1991.

Iron Maiden:

Powerslave, 1984.

Slayer:

Raining blood, 1986.

Megadeth:

Symphony of destruction, 1992.

Johnny Cash:

The beast in me, 1994.

 

Noir Océan (Skipið)

Le théme du film Twin Peaks: Fire walk with me, par Angelo Badalamenti, 1992.

La Sonate n°8 pour piano, dite "pathétique", adagio cantabile, par Ludwig van Beethoven, 1798-1799.

Les morceaux suivants de l'album Strange days du groupe The Doors, 1967.

Strange days

You're lost little girl

Horse latitudes (récitation)

Moonlight drive

People are strange

I can't see your face in my mind

When the music's over

Présages (Feigð)

Jimmy Hendrix:

The wind cries Mary, 1967

ACDC:

Hells Bells, 1980. (voir plus haut)

Guns N Roses:

Paradise City, 1987

Procol Harum:

A whiter shade of pale, 1967

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau