Arnaldur Indriðason

Arnaldur indridason 75874 e800BIOGRAPHIE :

Arnaldur Indriðason est né le 28 janvier 1961 à Reykjavik. Il est le fils de l’écrivain Indriði G. Þorsteinsson. Arnaldur est marié, a trois enfants et vit à Reykjavik.

Il fait des études d’histoire à l’université d’Islande. En même temps, Arnaldur est journaliste au très conservateur Morgunblaðið (le journal du matin) en 1981-1982, où il reviendra écrire,  en tant que critique cinématographique de 1986 à 2001. Parallèlement, il se lance dans une carrière de scénariste indépendant. Il publie son premier livre, Synir duftsins, en 1997. Cet ouvrage marque le début du genre littéraire du polar en Islande. Avec Kamp Knox, publié en 2014, Arnaldur est l’auteur de 14 romans tournant autour du personnage d’Erlendur, de 3 autres romans ainsi que de participations diverses. Il co-écrit notamment, en 2008, avec le réalisateur Óskar Jónasson, le scénario du thriller Reykjavik-Rotterdam, film islandais au plus gros budget de l’époque. Il collabore avec le Fonds islandais de cinéma pour la rédaction de deux scénarios inspirés de ses romans. L’un d’entre eux, Mýrin ( La cité des Jarres) a été adapté au cinéma par Baltasar Kormákur et est sorti en France en 2008 sous le titre de Jar City.

 

Arnaldur Indriðason a été fait chevalier de l'ordre islandais du faucon (Hin íslenska fálkaorða), en 2004.

Isl icelandic order of the falcon knight bar

 

BIBLIOGRAPHIE :

Série Erlendur

  1. Synir duftsins (1997)

  2. Dauðarósir  (1998)

Des synopsis de ces deux premiers romans sont disponibles.

  1. Mýrin (2000) (traduction de l’islandais par Eric Boury)
  2. Grafarþögn (2001) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  3. Röddin (2002) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

    • La voix, Paris, Métailié, 2007

    • La voix, Paris, Points P1831, janvier 2008

  4. Kleifarvatn (2004) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  5. Vetrarborgin (2005) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  6. Harðskafi (2007) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  7. Myrká (2008) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  8. Svörtuloft (2009) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  9. Furðustrandir (2010) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  10. Einvígið (2011) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

    • Le duel, Paris, Métailié, 2014

    • Le duel, Paris, Points P4093, mai 2015

  11. Reykjavíkurnætur (2012) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

  12. Kamp Knox (2014) (traduction de l’islandais par Eric Boury)

 

La trilogie des ombres

  1. Skuggasund (2013) (traduction de l’islandais par Eric Boury)
  • Passages des ombres, Paris, Métailié, mars 2018.
  1. Þýska húsið  (2015) (traduction de l’islandais par Eric Boury)
  1. Petsamo (2016) (traduction de l’islandais par Eric Boury)
  • La femme de l'ombre, Paris, Métailié, octobre 2017.

 

Autres romans

Napóleonsskjölin (1999) (traduction de l'anglais par David Fauquemberg)

Bettý (2003) (traduction de l’islandais par Patrick Guelpa)

  • Bettý,  Paris, Métailié, 2011
  • Bettý,  Paris, Points P2924, novembre 2012

Konungsbók (2006) (traduction de l’islandais par Patrick Guelpa)

 

Autres écrits

  1. Un chapitre dans le recueil de nouvelles policières Leyndardómar Reykjavíkur 2000 (Les mystères de Reykjavik 2000)

  2. Coécriture du scénario du film Reykjavik-Rotterdam de Oskar Jónasson, en 2008.

 

PRIX

Mýrin (La cité des Jarres)

  • Prix clé de verre 2002 (Suède)

  • Prix Mystère de la critique du meilleur roman étranger 2006 (France)

  • Prix Cœur noir de la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines 2006 (France)

Grafarþögn (La femme en vert)

  • Prix clé de verre 2003 (Suède)

  • Gold Dagger Award du Crime Writer’s Association 2005 (Royaume-Uni)

  • Prix Fiction du livre insulaire d’Ouessant 2006 (France)

  • Prix des lectrices d’Elle 2007 (France)

Röddin (La voix)

  • Prix du roman policier 2005 (Suède)

  • Grand prix de littérature policière – roman étranger 2007 (France)

  • Trophée 813 du meilleur roman étranger 2007 (France)

  • Trophée 813 de la meilleure traduction pour Eric Boury 2007 (France)

Kleifarvatn (L’homme du lac)

  • Prix du polar européen du magazine Le Point 2008 (France)

  • Barry Award du meilleur roman 2009 (Etats-Unis)

Harðskafi (Hypothermie)

  • Blóðdropinn (prix de la goutte de sang) 2008 (Islande)

 

Bettý

  • Prix Boréales/Région Basse-Normandie du polar nordique 2011

Skuggasund

  • Premio RBA de Novela Negra 2013 (Espagne)

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau