Ævar Örn Jósepsson

Var orn josepssonBIOGRAPHIE

Ævar Örn Jósepsson est né le 25 août 1963 à Hafnarfjörður. Il est le benjamin d’une fratrie de quatre enfants. Durant les deux premières années, il vit  à Garðabær, dans les environs de Reykjavik, puis à Hafnarfjörður. A 16 ans, il déménage à la campagne, près d’Akranes, où il termine l’école en 1983, non sans avoir participé à un échange scolaire avec la Belgique en 1981-1982.

En 1986-1987, il étudie le journalisme, les sciences politiques et la philosophie à l’université de Sterling, en Ecosse. Il s’inscrit en philosophie et littérature anglaise à l’université Ludwigs-Albert de Fribourg (Allemagne), d’où il ressort diplômé, en 1994.

Ævar Örn occupe de nombreux postes au fil des années. Il s’embarque sur un chalutier, à Akranes et fait de nombreux jobs d’été comme étudiant. On le retrouve employé de banque de 1984 à 1986. En 1986, il fait des programmes pour la télévision puis, pour la radio en 1987-1988, tout en écrivant sur la musique populaire pour le journal Þjóðviljinn. A partir de 1994, il devient aussi journaliste, travaillant notamment pour le Morgunblaðið, pour le webjournal visir.is ou Ský magazine. En parallèle, il exerce ses talents de traducteur freelance. Depuis 1995, il travaille également à la radio nationale RÚV, soit ponctuellement, soit dans des programmes quotidiens.

Il publie son premier roman policier, Skítadjobb, en 2002.

Ævar Örn est président de l’association des écrivains du crime scandinave (SKS, Skandinaviska Kriminalsällskapet). Il vit avec sa femme biologiste, Sigrún Guðmundsdóttir, et ses deux filles, à Mosfellsbær, près de Reykjavik.

 

BIBLIOGRAPHIE

Série du commissaire Arni

  1. Skítadjobb(2002)
  2. Svartir englar (2003) (traduit de l’islandais par Séverine Daucourt-Fridriksson)

  1. Blóðberg (2005)
  2. Sá yðar sem syndlaus er (2006)
  3. Land tækifæranna (2008)
  4. Önnur lif (2010)

 

En 2008, la série télévisée en six épisodes, Black Angels 2, dirigée par Óskar Jónasson, reprend des séquences des romans d‘Ævar Örn.

 

En 2009, Land tækifæranna, reçoit le Blóðdropinn (prix de la goutte de sang).

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau