Vous envisagez de vous rendre en Sicile ? La Sicile est une destination touristique prisée pour son climat agréable, ses paysages variés et sa richesse culturelle. Pour profiter pleinement de votre voyage sans mauvaises surprises, il faut connaître les endroits et pratiques à éviter sur cette île méditerranéenne. Heureusement pour vous, vous êtes au bon endroit. Nos experts en voyage chez Polar des glaces ont élaboré ce guide pour voyager en toute sécurité sur l’île, offrant des conseils et des informations pour vous aider à naviguer en toute facilité. Cet article vous présente les principales choses à ne pas faire ou à privilégier durant vos vacances siciliennes.

Ne pas bien choisir son hébergement : à éviter en Sicile

Avant de réserver votre logement, prenez le temps de comparer les prestations offertes et lisez attentivement les avis des autres voyageurs. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises à votre arrivée. De plus, certaines zones peuvent être bruyantes la nuit, notamment dans les quartiers animés tels que la Kalsa ou la Vucciria à Palerme. Privilégiez donc un hébergement situé légèrement en retrait de ces zones vivantes si vous souhaitez passer des nuits paisibles.

Éviter les hôtels-bijous trop chers

Certains établissements sont parfois proposés à des tarifs exorbitants sous prétexte qu’ils sont classés « hôtel-bijou » ou « charme ». Ne cédez pas aux sirènes du marketing et pensez à vérifier la qualité de l’hôtel avant de réserver ce type d’établissement.

Ignorer les zones interdites : à éviter en Sicile

Lors de votre visite en Sicile, il est primordial de respecter les règles définissant les endroits interdits au public. Par exemple, certains sites archéologiques sont fermés à la visite pour des raisons de protection du patrimoine ou de danger potentiel. De même, certaines zones naturelles sont protégées et leur accès peut être restreint.

Ne pas se rendre sur l’Etna sans accompagnateur professionnel

Le volcan Etna où Monte di Catania, situé sur la côte orientale de la Sicile, est un lieu emblématique pour les amateurs de sensations fortes et de trekking. Toutefois, il est important de prendre conscience que l’Etna peut être dangereux en fonction de l’activité volcanique et des conditions météorologiques. Les pentes du volcan peuvent être recouvertes de neige en hiver, rendant l’accès difficile et potentiellement dangereux si l’on n’est pas équipé et accompagné d’un guide expérimenté.

Vous trouverez facilement des guides dans les villes voisines du volcan, la plus proche étant Catane ( c’est la plus grande ville d’Italie !!). Ce volcan vieux de 550 000 ans est toujours en activité même si sa dernière éruption date de 2023. Les volcanologues l’étudient fréquemment et le risque de vous faire surprendre reste très minime. Pour les amateurs de sensations fortes et d’aventure !

Photo du volcan Etna en activité

Risquer sa sécurité dans certains quartiers

Comme dans toute autre grande ville, Palerme, la capitale sicilienne, abrite des quartiers moins sécurisants et fréquentés par des personnes malintentionnées. Il s’agit principalement du quartier populaire de la Kalsa, qui demeure aujourd’hui hors des circuits touristiques, ainsi que de Vucciria, un marché réputé dangereux durant la nuit. Pour passer un séjour serein, privilégiez les endroits mieux fréquentés et informez-vous auprès des locaux sur les lieux sûrs.

Tout acheter aux marchés très touristiques : à éviter en Sicile

Marché touristique en Sicile

Les marchés siciliens sont une belle occasion de découvrir l’art de vivre et les saveurs locales. Cependant, il convient de ne pas se laisser entraîner par la tentation d’acheter tous les produits proposés, qui risquent bien souvent d’être vendus à des prix exorbitants pour touristes et ne pas toujours respecter la qualité demandée.

Pallier aux problèmes de stationnement

La circulation en Sicile peut être difficile, surtout dans les grandes villes comme Palerme ou Catane. Si vous voyagez en voiture, préférez les parkings surveillés plutôt que de garer votre véhicule dans la rue où il pourrait être exposé aux vols et dégradations. Pensez également à choisir un hébergement disposant d’un parking sécurisé.

Manger trop souvent fast-food

Certes le fast-food est pratique et économique en terme de budget, mais ces plats rapidement consommables peu qualitatifs font perdre la quintessence de la cuisine sicilienne. La gastronomie locale est riche en goût et en tradition, alors prenez la peine de vous faire plaisir au travers des restaurants et cantines authentiques offrant des expériences culinaires agréables et originales. Vous découvrirez des spécialités de pâtes bien entendu : vous êtes en Italie! Mais cette dernière regorge de douceurs insoupçonnées comme le Nocciolato, l’ancêtre du Nutella.

Ne jamais accepter le café de comptoir

En Sicile, boire un café au comptoir du bar est une activité courante et appréciée. Vous pouvez soit payer moins cher qu’à une table, ou bénéficier gratuitement des amuse-gueules accompagnant ce petit encas typique. Les locaux y voient plus un moment de convivialité qu’une véritable obligation alimentaire, n’hésitez donc pas à leur emboîter le pas.

Ignorer les règles de savoir-vivre locales

Pour vivre une expérience de voyage réussie en Sicile, prenez garde à respecter certaines règles de savoir-vivre spécifiques à cette région et aux us-et-coutumes des autochtones. Par exemple, évitez les shorts et minijupes lors de la visite des églises. Pensez également à vous munir d’une bouteille d’eau pour vous hydrater régulièrement, car l’eau du robinet n’est pas forcément potable partout dans l’île.

Peut-on visiter la Sicile en toute sécurité ?

C’est une question que vous êtes légitime de vous poser. Et la réponse est oui, voyager en Sicile est généralement considéré comme sûr. Les statistiques indiquent une diminution constante de la criminalité, plaçant cette île méditerranéenne parmi les régions les plus paisibles d’Italie sur le plan de la sécurité. Néanmoins, il convient d’être vigilant, comme dans n’importe quel lieu touristique. Les infractions mineures, telles que le pickpocketing, le vol de sacs à main et les effractions de voitures, bien que peu fréquentes, peuvent survenir.

L’image de la Sicile comme bastion de la mafia est un stéréotype désuet. Les efforts soutenus du gouvernement italien ont considérablement affaibli le pouvoir des organisations criminelles. Aujourd’hui, leurs activités se concentrent davantage sur des opérations économiques illégales et la corruption, ayant peu ou pas d’impact direct sur les visiteurs de l’île. De plus, la Sicile s’est efforcée d’améliorer son image, en mettant en avant sa riche culture, son patrimoine historique et ses paysages à couper le souffle, attirant ainsi les voyageurs du monde entier. Nous vous conseillons d’ailleurs les magnifiques paysages de Découvrez San Vito Lo Capo, le joyau caché de la Sicile ! Vous ne serez pas déçu on peut vous l’affirmer.

La Sicile est-elle sûre pour les femmes ?

femme qui marche dans la rue en Sicile

Pour les femmes envisageant de voyager seules, la Sicile se présente comme une destination relativement sûre. Cependant, il est toujours judicieux d’adopter certaines précautions, comme c’est le cas pour tout type de voyage. En Sicile, où les traditions et les normes sociales tendent vers le conservatisme, nous vous conseillons de privilégier une tenue vestimentaire sobre. Nous savons que ça ne devrait pas être normal, mais cette méthode fonctionne. Cela aide non seulement à s’intégrer plus aisément, mais aussi à éviter les regards et les commentaires non sollicités.

Il est également prudent, particulièrement pour une femme voyageant seule, d’éviter de se balader dans des endroits isolés ou mal éclairés après la tombée de la nuit. La vigilance est de mise : évitez l’usage excessif de votre téléphone ou d’écouteurs pendant vos déplacements. Faire des rencontres est une partie enrichissante de l’expérience de voyage, mais gardez en tête l’importance de protéger votre vie privée et de ne pas divulguer d’informations personnelles à des inconnus. Ces mesures de prudence contribueront à rendre votre séjour en Sicile aussi agréable que sécurisé.

La criminalité en Sicile

La criminalité en Sicile

Les délits les plus courants qui se produisent en Sicile sont les mêmes que ceux qui se produisent partout ailleurs. Cependant, certaines zones sont à éviter :

Messine et Catane

Deux grandes villes siciliennes, Messine et Catane, ont quelques quartiers à problème.

  • À Messine, le quartier de Gazzi est réputé pour être une zone à éviter en raison du trafic de drogue et des vols violents.
  • Quant à Catane, la zone sud et plus particulièrement le quartier populaire San Cristoforo font partie des secteurs les moins recommandables pour les touristes.

Les vols à la tire et les vols de sacs à l’arraché :

ils se produisent principalement dans les grandes villes comme Palerme et Catane, et sont quasiment inexistants dans les petites villes.La meilleure chose à faire est d’être raisonnable : ne sortez pas de grosses liasses de billets et ne portez pas de bijoux coûteux qui pourraient faire de vous une cible potentielle.Ne laissez pas votre téléphone ou votre portefeuille dans votre poche arrière ou sur la table d’un restaurant : une fraction de seconde suffit aux voleurs.De même, les vols de sacs à l’arraché sont fréquents. Veillez à porter un sac à dos ou des sacs en bandoulière, plutôt que des sacs à main ou des sacs en bandoulière qui peuvent facilement se détacher.

Les escroqueries :

Présentes dans toutes les destinations touristiques, les escroqueries sont une chose dont il faut se méfier.Il s’agit généralement de vendeurs ambulants qui vous obligent à acheter leurs marchandises, de personnes qui proposent des services non officiels et de personnes qui vous proposent de vous aider à utiliser un distributeur automatique de billets.Une escroquerie courante consiste à demander à un habitant de vous prendre en photo et à vous rendre l’appareil photo en le faisant tomber à dessein et en vous demandant de payer pour les dégâts occasionnés. Faites confiance à votre instinct si quelque chose ne vous semble pas normal ou trop beau pour être vrai.

Vols dans les véhicules :

Par rapport à d’autres régions d’Italie, la Sicile ne dispose pas d’un réseau de transports publics bien établi.La location d’une voiture est la meilleure option si vous prévoyez de vous déplacer d’un endroit à l’autre ou si vous souhaitez explorer des destinations plus rurales. Malheureusement, des délits liés aux véhicules peuvent se produire, en particulier le long des itinéraires touristiques. Pour éviter cela, il est facile de ne laisser aucun objet de valeur dans la voiture, même lorsque vous en sortez pour prendre une photo ou payer de l’essence. Toute bonne société de location de voitures vous fera signer un contrat stipulant que vous ne laisserez aucun objet de valeur dans la voiture sans surveillance.

Animaux dangereux

Si vous prévoyez de vivre des aventures en plein air, vous devez vous méfier de certains animaux dangereux. Certaines espèces de scorpions et de vipères venimeuses existent, en particulier dans les zones rurales. Les morsures et les piqûres sont rares, mais il convient d’être prudent lorsque l’on sort des sentiers battus. Les sangliers peuvent également être agressifs, mais uniquement lorsqu’ils sont provoqués et se sentent menacés. Dans l’eau, surtout en été, vous pouvez rencontrer des méduses en vous baignant. La plupart sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer une piqûre douloureuse – il est utile d’emporter des antihistaminiques pour soulager les démangeaisons.

Catastrophes naturelles : à éviter en Sicile

La Sicile est exposée aux catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, les éruptions volcaniques et les crues soudaines. Le risque de catastrophe naturelle est très faible, mais il n’est pas inutile de se tenir informé des conditions météorologiques locales.

Zones à éviter en Sicile

La plupart des régions de Sicile sont sûres pour les touristes, mais il est important de savoir que certaines régions et certains quartiers ont un taux de criminalité plus élevé que d’autres. À Palerme, les zones à éviter sont Brancaccio, Ballarò la nuit, le quartier ZEN et Villagrazia Falsomiele. À Catane, les quartiers à éviter sont San Cristoforo, Librino et Stesicoro.

Conseils pour rester en sécurité en Sicile

Photographie de la ville de Messine en sicile

  • Restez vigilant : il est important d’être conscient de ce qui vous entoure, en particulier dans les zones touristiques. Gardez toujours un œil sur vos affaires, assurez-vous qu’elles sont en lieu sûr (idéalement dans une ceinture porte-billets ou, mieux encore, dans un coffre-fort dans votre logement) et que vous ne faites pas étalage d’argent liquide.
  • N’utilisez que des moyens de transport réputés : Lorsque vous vous déplacez en voiture, n’utilisez que des taxis officiels et évitez les taxis non agréés ou les personnes qui vous proposent de vous conduire. Il est également conseillé de vérifier le prix de la course avant de monter dans le véhicule.
  • Conduisez prudemment : Si vous envisagez de louer une voiture et de conduire vous-même, assurez-vous d’avoir tous vos documents et d’être au courant du code de la route. Sachez que les conducteurs locaux ont la réputation de conduire de manière agressive, et soyez attentif aux virages et aux courbes des routes.
  • Respectez les coutumes locales : Renseignez-vous sur les coutumes et traditions locales de la Sicile et respectez-les afin de vivre une expérience positive. Par exemple, veillez à vous habiller modestement lorsque vous entrez dans des édifices religieux et ne prenez pas de photos de personnes sans leur permission.

Maintenant que vous savez quels sont les lieux et activités à éviter lors de votre séjour en Sicile, il ne vous reste plus qu’à préparer vos valises en toute tranquillité et partir profiter de cette destination unique sans contrariétés ! Vous êtes prêt(e) à découvrir pleinement ce véritable joyau méditerranéen qui a tant à offrir.

Les ZTL (Zones à trafic limité)

Pour protéger leur patrimoine historique et réduire la pollution, plusieurs villes siciliennes ont instauré des ZTL, zones où la circulation est interdite ou fortement restreinte selon les heures de la journée. Si vous pénétrez dans une ZTL alors que cela n’est pas autorisé, vous risquez de recevoir une lourde amende. Il est donc préférable d’éviter ces zones et de se renseigner au préalable sur les horaires de restriction.

Website | + posts

Paul Rongeau est passionné de culture, cuisine et décoration d'intérieur depuis toujours. Pour vivre sa passion au maximum il parcourt le monde depuis 5 ans pour s'imprégner de diverses traditions. Ces voyages lui ont donné l'envie de partager ses découvertes et expériences.