Lieux de travail du futur

Woman in a video conference call in her home office during the coronavirus pandemic

Prévisions et solutions pour les espaces de bureaux pour les industries du futur et la programmation.

01. Le travail à distance est éternel

Le désir de travailler à distance ne fait que croître. Les organisations se préparent à répondre à cette demande et, à l’avenir, les facteurs déterminants dans la concurrence pour les professionnels qualifiés seront non seulement la capacité à travailler de manière flexible, mais aussi les mesures visant à faciliter cette opportunité, telles que les subventions, l’équipement et la technologie du bureau à domicile. Les organisations devront également se concentrer sur le maintien et le renforcement de la culture d’entreprise parmi les travailleurs à distance.

02. le travail de bureau n’est pas non plus en voie de disparition

Le bureau conservera un rôle même dans un avenir plus mobile, mais il sera conçu pour favoriser la flexibilité et le choix. Les entreprises repenseront le concept de bureau central en faveur d’un écosystème plus étendu d’espaces de bureaux, qui pourra inclure des bureaux régionaux, des espaces de co-working et le bureau à domicile pour soutenir la mobilité croissante.

03. Les solutions d’aménagement privilégieront les espaces de travail partagés plutôt que privés

Pour encourager les employés à utiliser le bureau comme lieu de travail préféré, les locataires devront repenser ce qu’un espace de bureau peut offrir à un employé et trouver quelque chose d’unique par rapport à l’expérience du travail à distance.

Le nouveau défi du bureau sera d’être un lieu où l’on peut ressentir un sentiment de communauté, une culture d’entreprise et un esprit de collaboration. Au bureau, les employés passeront moins de temps à effectuer des tâches individuelles ou spécifiques et se concentreront sur le travail en commun, la socialisation et la mise en réseau. L’agencement des bureaux sera modifié en conséquence.

04. Le format des téléconférences sera adapté au mode “présence mixte”

Les technologies qui relient les employés physiquement présents aux employés distants deviendront la norme dans les salles de réunion et de conférence. Des solutions telles que les logiciels de tableau blanc virtuel, les tableaux intelligents, les plateformes de communication synchrone et asynchrone et les systèmes de téléprésence grand format minimiseront les inconvénients d’une participation virtuelle à une réunion physique.

05. Les stratégies d’infrastructure de bureau se concentreront sur le service et le confort

Pour créer des bureaux attrayants qui attirent les employés, les entreprises devront se concentrer sur la création d’un environnement accueillant qui favorise la santé et le bien-être des employés et améliore la commodité du travail au bureau.

06. Les stratégies de partage de l’espace de travail vont continuer à gagner en popularité

Les stratégies de partage de l’espace de travail, qui impliquent le partage de l’espace de travail avec des exigences de nettoyage supplémentaires pour des raisons d’hygiène et de santé, deviennent une solution de plus en plus attrayante pour les locataires qui cherchent à optimiser l’utilisation des bureaux dans le monde plus mobile de l’avenir.

Les grands locataires expérimenteront des systèmes de réservation d’espace de travail pour faciliter la transition.

07. Les salariés exigeront plus d’espace

La pandémie aura un impact durable sur l’attitude des employés vis-à-vis de leur santé et de leur bien-être sur le lieu de travail. Outre les exigences en matière de distance sociale, les lieux de travail et les salles de réunion seront réaménagés pour créer plus d’espace entre les employés. Toutefois, les locataires n’auront pas nécessairement besoin d’acheter de nouveaux meubles plus grands. La plupart d’entre eux peuvent résoudre ce problème en réaménageant l’espace et en modifiant les schémas de circulation.

08. Les principes d’une architecture et d’une utilisation saines des bâtiments occuperont le devant de la scène

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence le lien entre l’architecture d’un bâtiment et la santé de ses utilisateurs. Les propriétaires et les employeurs se disputant les locataires et les employés, ceux qui innovent en matière de bien-être au travail et qui sont capables de répondre à un large éventail de besoins en matière de santé, et pas seulement de santé physique, se démarqueront de la foule.

09. la façon dont nous définissons et mesurons la performance sur le lieu de travail va changer

Si les lieux de travail ont besoin à la fois de l’entreprise et des personnes qui y travaillent, les mesures de performance dans l’immobilier commercial doivent présenter un cadre équilibré et s’aligner sur les objectifs plus larges de l’entreprise. Les mesures centrées sur les personnes deviendront plus courantes à l’avenir et peuvent mieux refléter les intentions holistiques des concepteurs de lieux de travail.

10. Le lien entre l’immobilier commercial, les ressources humaines et les technologies de l’information ne cessera de se renforcer

Plus que jamais, l’efficacité du lieu de travail dépendra de l’intégration réfléchie de l’espace, des personnes et de la technologie. Afin de mettre en œuvre des stratégies interdisciplinaires, le rôle du responsable de l’immobilier d’entreprise est susceptible d’évoluer vers une fonction plus élevée, de niveau stratégique, inhérente à un poste que l’on peut qualifier conventionnellement de “directeur du lieu de travail”.