Requin Australie

Les requins en Australie : espèces et mesures de sécurité

L’Australie est un pays reconnu pour ses plages magnifiques et ses eaux cristallines. Cependant, il est également célèbre pour abriter certaines des espèces de requins les plus redoutées au monde. Dans cet article, nous vous présentons les différentes espèces de requins présentes dans les eaux australiennes, ainsi que les mesures de sécurité mises en place pour protéger les baigneurs.

Les différentes espèces de requins en Australie

On dénombre plus de 180 espèces de requins dans les eaux australiennes, pas mal non ? Parmi celles-ci, certaines sont particulièrement dangereuses et redoutées :

  • Le grand requin blanc (Carcharodon carcharias) : considéré comme le requin le plus dangereux au monde, il est responsable de la majorité des attaques recensées en Australie. Il évolue principalement dans les eaux tempérées et se nourrit de poissons, de mammifères marins ou de tortues.
  • Le requin tigre (Galeocerdo cuvier) : deuxième espèce la plus impliquée dans les attaques sur l’homme, ce grand prédateur est présent tout autour de l’Australie. Solitaire et opportuniste, il chasse aussi bien les poissons que les mammifères marins ou les oiseaux.
  • Le requin bouledogue (Carcharhinus leucas) : également à l’origine de nombreuses attaques en Australie, il est particulièrement présent dans les eaux peu profondes et turbides. Ce requin massif peut atteindre plus de 3 mètres de longueur.

Les autres espèces présentes dans les eaux australiennes

Bien que ces trois espèces soient responsables de la plupart des attaques sur l’homme, d’autres requins peuvent également être observés en Australie :

  1. Le requin marteau (Sphyrna spp) : caractérisé par sa tête large et aplatie en forme de marteau, ce requin est généralement inoffensif pour l’homme. On peut toutefois signaler quelques rares cas d’attaques par des individus de grande taille.
  2. Le requin nourrice (Ginglymostoma cirratum) : de petite taille et plutôt lent, ce requin est fréquemment rencontré par les plongeurs autour de la Grande Barrière de corail. Il se nourrit principalement de crustacés et de petits poissons.
  3. Le requin dormeur (Heterodontus spp) : surnommé ainsi en raison de son comportement lorsqu’il repose sur le fond, ce petit requin est totalement inoffensif pour l’être humain.

À découvrir aussi : les requins sur l’Ile Maurice 

Comment minimiser les risques liés aux requins en Australie ?

Malgré la présence de ces prédateurs dans les eaux australiennes, les attaques restent relativement rares. Quelques précautions simples peuvent néanmoins vous permettre de profiter des plages sans crainte :

  • Évitez de vous baigner près des colonies de phoques ou de lions de mer, qui constituent une proie favorite pour certains requins.
  • Ne portez pas de bijoux lorsque vous êtes dans l’eau, car leur reflet pourrait attirer les requins.
  • Baignez-vous en groupe et de préférence près du rivage.
  • Renseignez-vous auprès des autorités locales sur la présence éventuelle de requins avant d’aller nager ou plonger, et respectez les interdictions le cas échéant.

Ces articles pourraient aussi vous plaire :

 

La dernière attaque de

Quelles mesures de sécurité sont mises en place pour protéger les baigneurs ?

Les autorités australiennes prennent très au sérieux le risque lié aux requins et mettent en œuvre plusieurs dispositifs pour sécuriser les zones de baignade. Parmi ceux-ci, on retrouve nottamment des filets anti-requins pour sécuriser les baignades, des système d’alertes anti requins ou bien encore une surveillance importante par les voies aériennes.

Les filets anti-requins

Dans certaines zones à risques, des filets sont déployés autour des plages pour empêcher les requins d’accéder aux zones fréquentées par les baigneurs. Ces filets sont régulièrement entretenus et vérifiés pour s’assurer de leur efficacité.

La surveillance aérienne des requins

Des hélicoptères patrouillent fréquemment les côtes australiennes pour signaler la présence de requins près des zones de baignade. En cas de détection d’un individu, les plages sont rapidement évacuées et les autorités locales déterminent si une intervention est nécessaire.

Les systèmes d’alerte anti requin

Des balises équipées de sonar ont été installées sur certaines plages pour détecter en temps réel la présence de requins. Des alarmes informent alors les sauveteurs, qui peuvent intervenir rapidement pour avertir les baigneurs et sécuriser la zone.

Ainsi, bien que les requins soient présents dans les eaux australiennes, il existe différentes mesures pour minimiser les risques associés. En respectant quelques précautions simples et en étant attentifs aux consignes des autorités locales, vous pourrez profiter pleinement de vos moments sur les plages australiennes.

Website | + posts

Paul Rongeau est passionné de culture, cuisine et décoration d'intérieur depuis toujours. Pour vivre sa passion au maximum il parcourt le monde depuis 5 ans pour s'imprégner de diverses traditions. Ces voyages lui ont donné l'envie de partager ses découvertes et expériences.