Le Mexique est devenu une destination prisée par les adeptes de plongée et les passionnés d’animaux marins, en raison de sa grande diversité d’espèces de requins. Parmi ces espèces, on compte notamment le majestueux requin-baleine, l’impressionnant requin-marteau ou encore le requin-tigre. Dans cet article, nous vous présentons quelques-unes des meilleures destinations pour observer ces animaux incroyables dans leur environnement naturel et les précautions à prendre pour vivre cette expérience en toute sécurité.

Requin-baleine au Mexique

Requin-baleine au Mexique

Le requin-baleine (Rhincodon typus) est le plus grand poisson du monde et mesure en moyenne 12 mètres de longueur. Il se nourrit principalement de plancton et ne représente donc aucun danger pour l’Homme. Sa présence massive dans les eaux mexicaines attire chaque année de nombreux voyageurs en quête d’une rencontre exceptionnelle avec ce gigantesque animal marin.

Ces géants inoffensifs sont fréquemment observés dans les eaux de la Riviera Maya, de juin à septembre. Ils viennent se nourrir de plancton près d’Isla Mujeres, offrant des expériences de plongée ou de snorkeling uniques aux visiteurs​

Meilleur moment pour observer les requins-baleines

La période idéale pour partir à la rencontre des requins-baleines au Mexique se situe entre juin et septembre. À cette époque, les requins-baleines migrent dans les eaux chaudes mexicaines pour s’alimenter et frayer. Vous aurez ainsi toutes les chances de les observer dans leur habitat naturel.

Destinations et activités pour voir les requins-baleines

La région d’Isla Holbox est l’un des lieux les plus réputés pour l’observation des requins-baleines au Mexique. Située au nord de la péninsule du Yucatan, cette petite île offre un cadre idyllique et des conditions optimales pour rencontrer ces animaux fascinants. Des excursions en bateau sont organisées par des agences locales, qui vous emmèneront jusqu’à la zone où évoluent les requins-baleines.

Isla Mujeres, également située sur la côte est du Mexique, propose également des sorties en mer pour partir à la rencontre des requins-baleines. Vous pourrez choisir entre plusieurs types d’excursions, allant de la simple journée d’observation à des séjours de plongées sur mesure.

Requin blanc au Mexique

Requin blanc au Mexique 

Le requin blanc (Carcharodon carcharias) est l’un des membres de la plus grande espèce vivante de requins maquereaux (Lamnidae) et l’un des requins prédateurs les plus puissants et les plus dangereux au monde. Le requin blanc, qui joue le rôle du méchant dans des films comme Les Dents de la mer (1975), est très décrié et craint par le public. Cependant, il est surprenant de constater que l’on comprend peu de choses sur sa vie et son comportement.

Bien que les attaques soient rares, le requin blanc se trouve parfois près de la côte ouest du Mexique, notamment autour de l’île de Guadalupe, entre juillet et décembre. C’est un lieu privilégié pour observer ces imposants prédateurs dans leur habitat naturel​

Morphologie du requin blanc

Le requin blanc est un grand poisson volumineux dont le corps a la forme d’une torpille émoussée. Il possède un museau conique très pointu, de grandes nageoires pectorales et dorsales et une queue forte en forme de croissant. Seul le ventre des requins blancs est blanchâtre. Le dos et les flancs du requin blanc sont ornés d’un motif contrasté bleu foncé, gris ou brun. Ce sont de formidables chasseurs dotés de muscles puissants, d’une bonne vue et d’un odorat très développé. En outre, leurs mâchoires massives sont armées de grandes dents pointues et grossièrement dentelées. Chaque dent est conçue pour couper la chair et peut facilement percer et briser les os. Les plus grands requins blancs adultes ne dépassent pas 6,4 mètres de long. La plupart d’entre eux pèsent entre 680 et 1 800 kg (1 500 et 4 000 livres), mais des requins pesant plus de 2 270 kg (environ 5 000 livres) ont été documentés.

La plupart des poissons sont ectothermes, c’est-à-dire qu’ils ont le sang froid, mais le requin blanc possède un système circulatoire complexe qui conserve la chaleur générée par la contraction des muscles de la nage. Cette chaleur est distribuée dans tout le corps pour réchauffer les régions critiques, ce qui permet au requin blanc d’avoir une température corporelle supérieure à celle de l’eau environnante. Cette adaptation, appelée endothermie régionale (qui est un type de sang chaud), permet à l’animal d’être actif dans des eaux qui peuvent être trop froides pour d’autres espèces de requins prédateurs.

À lire aussi : Les requins en Australie

Répartition géographique du requin blanc

Les populations de requins blancs sont souvent concentrées dans des eaux côtières tempérées très productives (c’est-à-dire des eaux caractérisées par une abondance de poissons et de mammifères marins), comme au large des côtes du nord-est et de l’ouest des États-Unis, du Chili, du nord du Japon, du sud de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, du sud de l’Afrique, de la Méditerranée et bien sûr du Mexique.

Certains requins blancs peuvent se rendre loin en mer ou dans les eaux tropicales, mais des études sur le terrain montrent que la plupart d’entre eux reviennent chaque année dans ces zones d’alimentation tempérées.

Requin bouledogue au Mexique

Requin bouledogue au Mexique 

Présents à Playa del Carmen de novembre à mars, ces requins sont connus pour leur capacité à vivre tant en eau douce qu’en eau salée. Ils sont souvent recherchés par les plongeurs en quête d’émotions fortes, car ils sont considérés comme l’un des requins les plus dangereux après le requin blanc​

Morphologie du requin Bouledogue

Le requin taureau se distingue des autres requins par le rapport élevé entre la largeur et la longueur de son corps, ce qui lui donne une apparence robuste. Comme de nombreux poissons, le requin taureau présente des contre-jours, c’est-à-dire une coloration sombre sur le dessus et une coloration claire sur le dessous. Cela permet à l’animal de se fondre dans son environnement : vu d’en haut, son dos sombre se fond dans l’eau trouble. Mais vu d’en bas, son ventre blanc se fond dans les eaux ensoleillées du dessus. Les requins mâles atteignent environ 2,1 mètres de long et les femelles 3,3 mètres ou plus. Les adultes pèsent généralement entre 200 et 500 livres (91 à 227 kilogrammes).

Répartition géographique du requin Bouldogue

Le requin taureau se trouve dans les eaux côtières du monde entier. Aux États-Unis, on les trouve au large de la côte est et dans le golfe du Mexique. Contrairement à la plupart des requins, le requin taureau peut survivre en eau douce pendant de longues périodes. On en a même trouvé dans les fleuves Mississippi et Amazone. Ils préfèrent les eaux côtières peu profondes, ce qui signifie qu’ils peuvent souvent entrer en contact avec l’homme. Le requin taureau est souvent considéré comme le plus dangereux pour l’homme en raison de ses tendances agressives et de sa capacité à remonter les rivières. Cependant, les attaques de requins sont extrêmement rares. Au cours d’une année normale, moins de 20 personnes meurent d’une attaque de requin, mais plus de 20 millions de requins meurent à cause de l’industrie de la pêche.

Régime alimentaire du requin Bouldogue

Le requin taureau n’est pas un mangeur difficile. Il se nourrit principalement de poissons, mais peut également manger d’autres espèces de requins, des mammifères marins, des oiseaux et des tortues. Bien que cela soit rare, des requins taureaux ont également été observés en train de manger d’autres requins taureaux. Les requins adultes ont tendance à chasser seuls.

Requins Marteaux, Tigres, Citrons et Taureaux au Mexique

Le Mexique abrite également une grande diversité d’autres *espèces** de requins, dont certaines peuvent représenter un certain risque pour les nageurs et les plongeurs. Voici un tableau récapitulatif de toutes ces espèces :

Espèce Morphologie Répartition Géographique Régime Alimentaire
Requin Marteau Tête distinctive en forme de marteau pour une meilleure perception sensorielle. Taille moyenne d’environ 4 mètres, poids environ 150 kg. Haute mer, plateaux continentaux, récifs coralliens, monts sous-marins, côtes et estuaires. Calamar, poulpes, raies, crabes, crevettes, homards, serpents de mer, petits requins. Chasseurs nocturnes actifs.
Requin Tigre Capacités sensorielles avancées avec lignes latérales pour détecter les mouvements. Cosmopolites, présents dans les eaux tropicales et subtropicales. Zones proches des côtes, prairies marines, récifs coralliens. Peuvent plonger à plus de 1000 mètres. Mammifères marins, oiseaux, poissons, serpents, tortues (brise la carapace avec ses dents), mollusques, charognes. Prédateurs au sommet de la chaîne alimentaire.
Requin Citron Couleur jaunâtre, corps robuste pouvant atteindre 3 mètres de longueur. Eaux subtropicales et tropicales, près des côtes, dans les baies et estuaires. Poissons, crustacés, parfois de petits requins.
Requin Taureau Système de perception complexe pour détecter signaux chimiques et électriques. Capables de s’orienter en fonction du champ magnétique terrestre. Eaux côtières, subtropicales et tempérées chaudes de presque tous les corps continentaux (Floride, Golfe du Mexique, Bahamas, Brésil, etc.). Zones peu profondes, récifs coralliens. Divers poissons osseux, petits requins, crabes, homards, raies, calamars, mollusques. Chasse en groupe ou seul, plus actifs la nuit.

Le Parc Marin de Revillagigedo pour observer les requins

L’archipel de Revillagigedo est situé à 250 milles nautiques au sud de la péninsule de Basse-Californie, dans l’océan Pacifique mexicain. Il se compose de trois îles volcaniques et d’un îlot : Socorro, San Benedicto, Clarion et Roca Partida et occupe au total une superficie de 148 000 km2. En 1994, l’archipel est devenu une zone naturelle protégée dans le cadre de la classification nationale des réserves de biosphère. En 2002, le gouvernement mexicain a interdit la pêche commerciale dans un rayon de 9 milles nautiques autour des quatre îles et l’UNESCO l’a déclaré site du patrimoine mondial en 2016.

En 2017, la zone marine protégée a été étendue et couvre désormais 14 millions d’hectares d’eaux entourant les îles. Ces îles abritent une grande biodiversité terrestre et marine, avec 16 espèces endémiques de poissons présentes dans la zone, des sites de nidification de tortues marines, 18 espèces de mammifères marins et une grande diversité d’élasmobranches, avec 28 espèces de requins recensées dans l’archipel.

Qule est le but de l’archipel de Revillagigedo ?

L’archipel de Revillagigedo est un refuge pour prédateurs marins dans le Pacifique mexicain. C’est un habitat de la plus haute importance qui contient l’une des faunes de requins insulaires les plus riches du Pacifique tropical oriental, où l’on peut observer jusqu’à cinq espèces différentes au cours d’une seule plongée.

Différentes études sont menés sur les îles Revillagigedo avec les objectifs suivants :

– Comprendre les schémas de déplacement, la connectivité entre les îles et la résidence des requins et des raies à l’aide de la télémétrie acoustique et satellitaire.

– Examiner l’abondance, la diversité et le comportement des requins et des raies à l’aide de systèmes vidéo sous-marins à distance appâtés (BRUVS) et d’études sous-marines.

– Comprendre la taille et la structure des populations, ainsi que la connectivité des requins et des raies à l’aide de la génétique

Quelques conseils pour une expérience en toute sécurité

Le Parc Marin de Revillagigedo

Observer et nager avec les requins peut être une expérience inoubliable, mais il est essentiel de suivre certaines règles de sécurité pour que tout se passe bien :

  • Choisissez une excursion organisée par une agence locale sérieuse et respectueuse de l’environnement;
  • Écoutez attentivement les recommandations des guides et respectez les consignes de sécurité;
  • Sachez que l’interaction avec certains requins, notamment le requin-tigre ou le requin-bouledogue, peut être dangereuse et nécessite une formation spécifique.

En respectant ces quelques précautions, vous aurez toutes les chances de vivre une expérience mémorable et riche en émotions en compagnie des majestueux requins du Mexique.

Website | + posts

Paul Rongeau est passionné de culture, cuisine et décoration d'intérieur depuis toujours. Pour vivre sa passion au maximum il parcourt le monde depuis 5 ans pour s'imprégner de diverses traditions. Ces voyages lui ont donné l'envie de partager ses découvertes et expériences.