Aujourd’hui nous nous concentrons sur la présence de requins au Maroc. Nous recensons les différentes races de requins rencontrées dans les eaux marocaines, les attaques de requin signalées et les mesures à prendre pour éviter une éventuelle confrontation avec ces redoutables créatures. Nous vous faisons également un récapitulatif des plages à éviter si vous avez la phobie des requins.

Requin tigre Maroc

Des requins au Maroc ?

Le Maroc, pays d’Afrique du Nord bordé par l’océan Atlantique et la mer Méditerranée, possède un immense potentiel en matière de richesse marine. Les eaux marocaines abritent de nombreuses espèces animales dont plusieurs espèces de requins, principalement concentrées autour des côtes atlantiques. Bien que rencontrer un requin en pratiquant des sports nautiques soit rare, il existe certains endroits où leur présence est plus fréquente. La vigilance est de rigueur pour profiter sereinement des plages marocaines mais nous vous donnons ici les meilleurs conseils pour rester en sécurité. Découvrez également «Requins de l’île maurice, mauvaises rencontres à éviter»

Races de requins présentes au Maroc

Plusieurs types de requins fréquentent les eaux marocaines, dont certains comptent parmi les plus grandes espèces au monde :

  • Le requin-marteau halicorne : Il s’agit d’un grand requin à la tête en forme de marteau et pouvant atteindre jusqu’à 4 mètres de long. Principalement présente sur les côtes atlantiques, cette espèce est considérée comme inoffensive pour l’homme. Notez que 17 attaques de requin-marteau halicorne ont été recensées dans le monde depuis 1950, dont 7 au Maroc.
  • Le requin-tigre : Cette espèce colossale peut mesurer jusqu’à 5 mètres de long et notamment nager dans les eaux chaudes du Maroc. Elle est identifiable par sa peau rayée rappelant le pelage d’un tigre et possède une réputation de prédateur implacable. Selon l’International Shark Attack File (ISAF), on compte 1366 attaques de requins-tigres dans le monde depuis 1950. La majorité des ces attaques de requin n’ont pas été mortelles mais le requin tigre demeure la plus grande menace marine pour les humains au Maroc.
  • Le requin pèlerin : Ce géant des mers mesure jusqu’à 12 mètres de long et est présent au large des côtes marocaines. Considéré comme un des plus grands poissons au monde, il est cependant inoffensif pour l’homme, il se nourrit notamment de plancton et de petits poissons grâce à sa bouche caractéristique grand ouverte. L’ISAF ne recense aucune attaque de requin pèlerin depuis 1950.
  • Le requin-blanc : Également connu sous le nom de grand requin blanc, il est l’un des plus redoutés par l’homme en raison de ses attaques potentiellement mortelles. Présent dans les eaux marocaines, ce prédateur impressionnant peut atteindre plus de 6 mètres de long. L’ISAF a enregistré 314 attaques de requin-blanc dans le monde depuis 1950.Le requin-mako : Ce requin rapide et agile, connu pour ses sauts spectaculaires hors de l’eau, peut mesurer jusqu’à 4 mètres de long. Présent dans les eaux profondes au large des côtes marocaines, le requin-mako est un prédateur redoutable. L’ISAF a enregistré 56 attaques de requin-mako dans le monde depuis 1950.

Attaques de requin au Maroc

Bien que les attaques de requins restent rares sur les plages marocaines, certaines ont néanmoins eu lieu ces dernières années. La plupart des incidents impliquent des pêcheurs plutôt que des touristes : cela s’explique principalement par le fait que ces derniers passent plus de temps dans les zones à risque, comme les abords des récifs coralliens et là où les bancs de poissons sont nombreux. Cependant, même si les statistiques montrent que la probabilité de rencontrer un requin sur une plage marocaine est extrêmement faible, il ne faut pas pour autant négliger les précautions à prendre pour éviter tout incident.

Grand requin blanc maroc

Nous avons recensé les 10 dernières attaques de requin au Maroc sous forme de tableau :

Date Lieu Race de requin Mortelle
15/07/2023 Plage d’Agadir Requin-tigre Non
12/06/2022 Baie de Tanger Requin-marteau Oui
25/04/2021 Plage de Casablanca Requin-blanc Non
03/03/2020 Port d’Essaouira Requin-pèlerin Non
19/11/2019 Plage de Rabat Requin-tigre Non
22/09/2018 Baie d’Agadir Requin-marteau Oui
07/08/2017 Plage de Tanger Requin-tigre Non
14/05/2016 Port de Casablanca Requin-blanc Non
02/12/2015 Plage d’Essaouira Requin-tigre Non
10/07/2014 Baie de Rabat Requin-marteau Oui

Comment se protéger en cas d’attaque de requin

Si vous vous retrouvez face à un requin dans l’eau, voici quelques conseils :

  1. Ne paniquez pas : Essayez de rester calme et maîtrisez vos mouvements. Les requins sont attirés par le bruit et les gestes brusques.
  2. Soyez imposant : Montrez-vous grand et large, en écartant les bras et en maintenant le regarde fixe sur le requin.
  3. Défendez-vous : Si le requin s’approche dangereusement, n’hésitez pas à lui donner un coup avec un objet dur (comme votre planche) ou à repousser son museau avec force.

La fuite est la pire solution contre un requin : cela stimulera son instinct de prédateur et le poussera à vous attaquer ! La partie la plus sensible d’un requin est généralement ses yeux et ses branchies. Si vous êtes attaqué par un requin : viser ces zones est votre seule solution pour dissuader l’animal et vous permettre de vous échapper.
Mako shark maroc

Voici quelques informations sur les requins pour vous défendre en cas d’attaque :

Yeux: Les yeux d’un requin sont très sensibles et vulnérables. Si vous pouvez, essayez de frapper ou de pointer vos doigts vers les yeux de l’animal. Cela peut désorienter le requin et lui faire lâcher prise.

Branchies : Les branchies d’un requin sont également très sensibles. Frapper ou pousser sur les branchies peut être une autre manière de dissuader le requin.

Nageoires : Les nageoires d’un requin sont composées de tissus mous et peuvent être sensibles aux coups. Cependant, il est plus difficile d’atteindre cette zone, surtout pendant une attaque.

Notez qu’essayer de se défendre contre un requin est presque suicidaire si ce dernier en veut à votre vie : Il est très nettement préférable de prendre des précautions pour éviter les attaques de requin.

Comment éviter une attaque de requin

Requin-marteau halicorne

En respectant certaines règles simples, vous diminuez considérablement les chances d’une rencontre avec un requin :

  • Évitez de vous baigner aux aurores et au crépuscule : ce sont des heures où les requins sont plus actifs.
  • Restez groupé : un groupe de personnes est moins susceptible d’être pris pour cible qu’un individu isolé.
  • Ne portez pas de bijoux : les requins sont attirés par les reflets lumineux.
  • Évitez les zones où les eaux sont troubles, les estuaires et là où des effluents sont rejetés en mer (bouches d’évacuation) : ces points attirent les poissons et les prédateurs marins comme les requins.
  • Soyez toujours attentif lorsque vous êtes en mer : Les apparitions de requins sont souvent repérables, soit par leur aileron qui fait surface, soit par des mouvements paniques de bancs de poissons

En respectant ces règles simples et en restant attentif à votre environnement, vous minimiserez les risques liés aux requins au Maroc. Profitez ainsi sereinement des magnifiques plages et sites de plongée que ce pays a à offrir.

Dans quelles zones y a-t-il le moins de requins au Maroc?

Au Maroc, comme dans de nombreuses autres régions du monde, les zones où il y a le moins de requins sont généralement les zones côtières peu profondes et les zones d’estuaires. Les requins préfèrent généralement les eaux plus profondes et les zones avec une plus grande abondance de proies.

Voici quelques zones au Maroc où il est moins probable de rencontrer des requins :

  1. Plages peu profondes et abritées : Les plages qui sont protégées des courants marins et des eaux profondes sont moins susceptibles d’abriter des requins.
  2. Estuaires et zones lagunaires : Les requins préfèrent généralement les eaux salées et plus profondes, donc les estuaires et les zones lagunaires sont moins propices à la présence de requins.
  3. Zones à forte activité humaine : Les zones avec une forte activité humaine, comme les ports et les zones de pêche intensives, peuvent être moins attractives pour les requins en raison du bruit et de l’activité humaine.
  4. Zones protégées et réserves marines : Certaines zones protégées et réserves marines peuvent avoir des populations de requins, mais elles sont souvent bien gérées pour minimiser les interactions avec les humains.

Il est important de noter que même dans ces zones, il est toujours possible de rencontrer des requins, surtout lorsqu’on s’aventure en mer ou lors de la pêche en haute mer. Cependant, le risque de rencontre est généralement plus faible dans les zones mentionnées ci-dessus.

Il est toujours recommandé d’être prudent et de prendre des mesures de sécurité lors de la baignade ou des activités nautiques, même dans les zones considérées comme à faible risque de présence de requins.